Qu’est-ce que la Collins Cup ?

La Collins Cup est une course organisée par la PTO (Professional Triathletes Organisation). Plus qu’une simple course, c’est un réel évènement qui rassemble 36 des meilleurs triathlètes mondiaux du triathlon longue distance. Son nom provient des initiateurs du triathlon longue distance : Judy et John Collins

Le déroulé de la course

Collins Cup - Devenir Triathlète
3 équipes : Team Europe, Team USA & Team Internationals

Dans cette compétition, 3 équipes de 12 triathlètes s’affrontent : l’équipe Europe, l’équipe États-Unis, et l’équipe Internationale. Chaque équipe est composée de 6 hommes et de 6 femmes dont un capitaine, qui a un rôle clé pour emmener son équipe à la victoire. 

En effet, les triathlètes ne s’élancent pas tous en même temps, mais s’affrontent dans 12 triathlons distincts de 2 km de natation, 80 km de vélo et 18 km de course à pied, comprenant 1 triathlète de l’équipe Europe, 1 de l’équipe États-Unis, et 1 autre de l’équipe Internationale. 

Chaque match permet alors de marquer des points : 3 points pour la victoire, 2 pour la seconde place et 1 point pour le troisième. À cela s’ajoutent des points en fonction de la différence de temps entre les athlètes : 0,5 point pour une différence de plus de 2 minutes, 1 point pour une différence de plus de 4 minutes et 1,5 points pour une différence supérieure à 6 minutes.

Le rôle du capitaine

Comme précisé au début de l’article, chaque équipe est composée d’un capitaine qui a un rôle clé. En effet, c’est lui qui intervient dans la composition des affrontements et pour définir les affrontements entre athlètes. Pour le premier, le capitaine de l’équipe américaine est le premier à donner le nom de l’athlète. En fonction de celui-ci, l’équipe européenne donne alors le nom de son athlète, qui influence alors le choix de l’équipe internationale. Pour le second affrontement, c’est l’équipe européenne qui débute, suivie de l’équipe internationale, et de l’équipe américaine, et pour le troisième affrontement, l’équipe internationale est la première, suivie de l’équipe américaine et de l’équipe européenne (ainsi de suite pour les 12 affrontements).

La Team Europe remporte la 1ère édition

Le capitaine joue également un second rôle, cette fois-ci pendant la course, puisqu’il peut entrer en contact avec ses athlètes afin de leur donner des indications sur le déroulé de leur course. Ces communications sont d’ailleurs retransmises aux téléspectateurs, ce qui permet d’offrir un inside et une meilleure expérience de la course. De plus, chaque affrontement n’est espacé que de 10 minutes, ce qui permet de rester tout au long de l’évènement, et de ne pas voir les sports les uns à la suite des autres, mais de revenir sur les différents affrontements au fil de leur progression. 

La Collins Cup n’est donc pas qu’une simple course individuelle de triathlon, mais une course où chaque athlète doit se dépasser afin de mener son équipe à la victoire. 

Retrouvez ici un reportage sur la Collins Cup disponible sur la chaîne YouTube de la Professional Triathletes Organisation.

Killian Tanguy

About the Author
Étudiant en STAPS et journaliste sportif Podcasteur sur le sport (Sport Actu & SporKT Podcast) Coureur, nageur et passionné de triathlon Retrouvez tous mes articles pour Devenir Triathlète

Rejoignez le club

Ne manquez pas nos actus et astuces !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Holler Box