Ironman Vitoria Gasteiz & Thun

Si sur courte distance, les triathlètes étaient à Hambourg ; sur longue distance, ils étaient à Vitoria et à Thun. Direction la Suisse et l’Espagne pour voir les résultats de l’Ironman de Vitoria Gasteiz & l’Ironman de Thun. 

Ironman Vitoria Gasteiz

Sur l’Ironman Vitoria Gasteiz, que Olivier De Schutter a terminé en 10h49’29 (bravo patron), seuls les professionnels hommes étaient présents. L’Australien Nicholas Kastelein s’est imposé en 7h52’50, en devançant son compatriote Cameron Wurf (7h53’29) et l’Allemand Dominik Sowieja (7h54’21).

Les Français ont vécu une course difficile. Crevaison pour Léon Chevalier (passé sur le podcast) lors de la première transition. Il termine la course 9e en 8h19’28. Et abandon de William Menesson après le vélo pour des raisons de santé : « Au bout de 3h30 de vélo les mêmes symptômes que lors de l’Ironman de Mallorca en octobre dernier sont apparus, du sang qui remonte lorsque je tousse et qui apparait dans mon crachat… ».

En revanche, on notera la très belle performance de Yannick Matejicek qui s’est imposé dans la catégorie des 30-34 ans en 8h12’42. Il termine même à la 8e place au scratch. Ses interviews sur le podcast sont à écouter ici

Ironman Thun 

Chez les femmes, les professionnelles étaient à Thun en Suisse. C’est la locale Daniela Ryf qui s’est imposée en 8h59’05. Elle n’a laissé aucune possibilité de victoire à ses concurrentes. La Belge Alexandra Tondeur termine 2e en 9h25’57 et la Finlandaise Heini Hartikainen 3e en 9h27’01. 

On notera également l’histoire du Britannique John Vann qui a tenté de battre un nouveau record du monde. Son challenge ? Parcourir un Ironman en portant une charge de 18 kilos (il portait de la bière en l’occurrence). Malheureusement, il n’est pas parvenu à terminer la partie vélo (arrêt au 90e kilomètres). Il avait mis 1h46’23 pour effectuer les 3,8km de natation (2’48/100m), il est ensuite resté 18’47 sur la première transition et a mis 4h51’03 sur les 89,1km de vélo, avant de devoir poser pied à terre. Grégory Chanez (interviewé sur le podcast) à lui terminé la course en 11h32’39. Il s’agissait de son dernier IronMan. Il va désormais poursuivre sa carrière de triathlète sur 70.3.

Killian Tanguy