Qu’est-ce que l’allure ?

Qu’est-ce que l’allure ? L’allure est une mesure que l’on peut plus facilement observer / calculer que la vitesse. Elle est, entre autre, transmise par les montres cardio-GPS et est grandement utilisée. Permettant d’indiquer le temps mis afin de parcourir une distance donnée, elle est notamment exploitée en course à pied. Cette donnée est d’ailleurs plus précise que la vitesse. Elle peut non seulement être utilisée pour mesurer sa performance en fin de course/d’entraînement mais aussi durant l’entraînement et en course pour respecter son plan. 

Qu’est-ce que l’allure ? Est-ce la même chose que la vitesse ?

La différence entre la vitesse et l’allure n’est pas évidente puisque les 2 indiquent le temps mis pour parcourir une distance donnée. Cependant l’allure est plus précise que la vitesse. Alors que la première s’exprime en minute par kilomètre (min/km), la seconde s’exprime en kilomètre par heure. 

Le problème réside notamment dans la précision de l’affichage sur les montres. Indiquée avec une décimale (1 chiffre après la virgule), la vitesse peut donner une mauvaise indication au coureur. Par exemple, 12,9 km/h correspond à une allure de 4’39/km, alors que 13 km/h correspond à une allure de 4’36/km. La différence peut sembler anodine, mais elle correspond à une différence de 1 minute 30 sur marathon. Même si cela est peu, cet écart peut non seulement permettre d’accomplir son objectif (passer sous 3h15 dans ce cas précis) mais aussi engendrer une fatigue plus importante qui pourrait faire grandement ralentir le coureur dans les derniers kilomètres.

De plus, en raison de ce faible écart, certaines montres n’indiquent la vitesse qu’avec des écarts de 0,5 km/h. Dans ce cas l’imprécision est encore plus grande. Par exemple alors que 12,5 km/h correspond à une allure de 4’48/km, 13 km/h indique 4’36/km, ce qui est une différence non-négligeable (8 minutes 12 secondes d’écart sur marathon).

Enfin, la vitesse est souvent utilisée par les coureurs qui débutent la course à pied, alors que l’allure, par les coureurs qui sont plus expérimentés. Utiliser l’allure est donc un moyen d’intégrer la communauté et se faire passer pour un expert de la pratique. 

Utiliser l’allure à l’entraînement et en compétition

L’allure est une donnée qui permet d’établir son entraînement, vous avez sûrement déjà entendu parler d’une « sortie allure marathon ». Dans ce cas-là, il est demandé d’effectuer une certaine distance à l’allure de course du marathon. Vous avez peut-être également entendu parler de l’allure sur des entraînements d’intensité comme par exemple « 8×400 m allure 3’15, récupération 200 m allure 5’30 ». Dans ce cas-là, ce qui est demandé est de parcourir 400m à une allure de 3’15 au kilomètre, suivi de 200m à une allure de 5’30 au kilomètre, le tout à répéter 8 fois. 

En compétition, il existe des meneurs d’allure. Ils se distinguent généralement avec un drapeau d’allure. Sur celui-ci est alors indiqué le temps prévu pour parcourir la course … et parfois même l’allure de course.

Killian Tanguy

About the Author
Étudiant en STAPS et journaliste sportif Podcasteur sur le sport (Sport Actu & SporKT Podcast) Coureur, nageur et passionné de triathlon Retrouvez tous mes articles pour Devenir Triathlète

Rejoignez le club

Ne manquez pas nos actus et astuces !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Holler Box